Organisation

Publié le par aumonerie

Les aumôneries des armées françaises sont régies par les lois du 8 juillet 1880 et du 9 décembre 1905 et par le décret du 1er juin 1964. Ces textes précisent le droit fondamental pour chaque militaire de pratiquer sa religion et les responsabilités du commandement en matière d'exercice des cultes. Le décret du 16 mars 2005détermine le statut des aumôniers militaires.

Compte-tenu de ses objectifs et de ses missions, chaque aumônerie présente une organisation adaptée à celle des armées.
 L'aumônier-en-chef, placé auprès de l'
état-major des armées, dirige l'aumônerie du culte concerné.
Il est assisté d'aumôniers-en-chef adjoints (un par armée : terre, air, mer et gendarmerie).
Dans chaque zone de défense, il est représenté par unaumônier régional, placé auprès de l'officier général de zone de défense, qui coordonne l'action des aumôniers locaux, quelle que soit leur armée d'appartenance. Cet aumônier régional peut avoir un adjoint, placé auprès de l'officier général (terre, air, mer ou gendarmerie) pour chacune des armées présentes sur sa zone de défense.Les aumôniers militaires sont répartis, par armée, en fonction des effectifs autorisés.

Publié dans Armées

Commenter cet article